Tumeur de la cavité buccale

Il s’agit de tumeurs développées au niveau des gencives, de la langue, du plancher buccal, de la face interne des joues, ou du palais.

Une ablation chirurgicale (ou une biopsie si la tumeur est de grande taille) et une analyse microscopique (histologique) permettent d’en préciser l’origine.

Selon le diagnostic, une chirurgie plus large peut être indiquée, associée au non à la recherche de ganglions dans le cou (curage ganglionnaire cervical). Les techniques de chirurgie reconstructrice (greffes, lambeaux, implant) peuvent être nécessaires pour combler les pertes de substances (peau, muqueuse, os).

Fiche d'information :

Une fiche d’information est remise aux patients avant une intervention chirurgicale. Elle vise à fournir une information objective et compréhensible sur les risques encourus. Bien que pour la plupart exceptionnels, il est indispensable qu’un patient bien informé accepte de courir ces risques.

Le consentement éclairé du patient doit être recueilli avant l’intervention sous la forme d’un document signé par celui-ci et remis à son chirurgien au plus tard le jour de l’intervention.